Pourquoi un Atlas de la Biodiversité sur l’Impluvium de Volvic ?


Objectifs de l’Atlas

Par cet Atlas, le Comité Environnemental pour la Protection de l’Impluvium de Volvic (CEPIV) a plusieurs objectifs :

  • Améliorer les connaissances de la diversité faunistique de l’Impluvium de Volvic pour mieux la favoriser et mieux la protéger
  • Agir pour cet atlas en collaboration avec les habitants et les acteurs du territoire au travers du volet de Sciences Participatives
  • Sensibiliser et faire connaître le patrimoine naturel de l’Impluvium auprès des habitants et des acteurs du territoire
  • Permettre une meilleure prise en compte de la biodiversité dans les actions quotidiennes, les projets et les documents d’urbanismes

Pour parvenir à ces objectifs, le projet s’articule autour de trois grands axes :

  • Un volet de Sciences participatives mobilisant les citoyens dans la collecte de données sur la faune de l’Impluvium au travers de trois enquêtes participatives
  • La conduite d’inventaires naturalistes par des spécialistes sur l’ensemble du territoire d’étude, en particulier les zones les moins connues
  • La collecte, l’analyse et la valorisation des données naturalistes produites au cours de l’Atlas ou fournies par des structures partenaires

Mise en œuvre du projet

Pour la réalisation de ce projet, le CEPIV a fait appel à un prestataire : la LPO Auvergne-Rhône-Alpes (Ligue pour la Protection des Oiseaux). L’association est en charge de l’animation du volet de Sciences Participatives, elle conduit également les inventaires naturalistes et réalise la synthèse des connaissances de la biodiversité.